petit prince

Le P'tit Prince

petit prince par GAB, rappeur lyonnais !

Le projet « P’tit Prince », s’inspire du chef d’œuvre de Saint-Exupéry du même nom. En créant le projet de rap « p’tit gab », GAB a voulu donner à son univers musical une part visuelle. Il profite donc de sa visibilité de rappeur pour donner à d’autres créatifs l’opportunité de présenter leur travaux à un public large.

GAB a donc proposé à plusieurs artistes d’illustrer l’histoire du P'tit Prince en 27 semaines, une illustration par chapitre. Depuis le 17 mai, une illustration est publiée chaque semaine jusqu’au 20 novembre 2020, jour de la sortie de son premier album, « Hors-Jeu ». Découvrez ces illustrations !

Chapitre 22

« Les enfants seuls savent ce qu'ils cherchent. Ils ont de la chance ! »

Chapitre 22

« Les enfants seuls savent ce qu'ils cherchent. Ils ont de la chance ! »

Illustration de Gabrielle.

Chapitre 21 ter

« On ne connait que les choses que l'on apprivoise. »

Illustration de Scuderia Impression :

Scuderia est un studio de sérigraphie. Le studio propose des services d'impressions sur des supports textiles et papiers. Nous pouvons également nous charger du graphisme lié au visuel de vos objets imprimés.

Chapitre 21 ter

« On ne connait que les choses que l'on apprivoise. »

Chapitre 21 bis

« On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux. »

Chapitre 21 bis

« On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux. »

Illustration de Lucie Allias :

Graphiste et entrepreneur, Lucie lance cette année son projet Talithakoum, un service pour accompagner les entrepreneurs chrétiens dans leur communication digitale et visuelle.

Chapitre 21

«Mais, si tu m’apprivoises, nous aurons besoin l’un de l’autre. Tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde… »

Illustration de Dom DG.

Passionnée par la nature et les histoires inspirantes, j’aime explorer ces thèmes et les partager. Je me suis donc lancée dans l’aventure du digital cette année, après des expériences dans l’environnement, la solidarité internationale et l’évènementiel. A travers les projets d’autres entrepreneurs, petites structures et associations, je découvre de nouveaux horizons riche et variés. Je les accompagne dans la mise en valeur de leur projet en révélant l’image de marque qui leur ressemble. Si vous souhaitez me contacter : d.degoussencourt@gmail.com.

Chapitre 21

«Mais, si tu m’apprivoises, nous aurons besoin l’un de l’autre. Tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde… »

Chapitre 20

« Mais il arriva que le petit prince (...) découvrit enfin une route. Et les routes vont toutes chez les hommes. »

Chapitre 20

« Mais il arriva que le petit prince (...) découvrit enfin une route. Et les routes vont toutes chez les hommes. »

Illustration de Estelle Gradian.

Riche d’enseignements artistiques, j’ai su faire évoluer ma pratique sur le plan de la multidisciplinarité des médiums. Des arts graphiques aux arts vidéos, je puise mon inspiration dans l’universalité des relations humaines. Aujourd’hui, je dirais que je me positionne dans un double versant de créativité, entre un trait inspiré de la culture du tatouage, et un recherche audiovisuelle qui puise ses sources de ma formation actuelle en art-thérapie.

Chapitre 19

« Quelle drôle de planète ! pensa-t-il alors. Elle est toute sèche, et toute pointue et toute salée. »

Illustration de JS :

Jean-Samuel a créé avec un ami son propre atelier de création : l'atelier ligature. Il propose par celui-ci différente créations : graphisme, vidéos...

Chapitre 19

« Quelle drôle de planète ! pensa-t-il alors. Elle est toute sèche, et toute pointue et toute salée. »

Chapitre 18

« Les hommes ? Il en existe, je crois, six ou sept. Je les ai aperçus il y a des années. Mais on ne sait jamais où les trouver. Le vent les promène. Ils manquent de racines, ça les gêne beaucoup »

Chapitre 18

« Les hommes ? Il en existe, je crois, six ou sept. Je les ai aperçus il y a des années. Mais on ne sait jamais où les trouver. Le vent les promène. Ils manquent de racines, ça les gêne beaucoup »

Illustration de Fanny Vénembre :

Plasticienne et illustratrice, je dessine depuis mon plus jeune âge. Tant réalistes que fantastiques, je réalise des portraits personnalisés colorés dans un style rond et enfantin. J’interviens également dans la conception de logos, pochettes de disque ou encore couvertures de livres auprès de professionnels.

Chapitre 17

« Pourquoi parles-tu toujours par énigmes ? Je les résous toutes,
dit le serpent. »

Illustration de Clara :

Plasticienne et prof d’arts plastiques, je peins depuis plus de 10 ans. Je me suis spécialisée en peinture abstraite qui est pour moi universelle, chacun peut s’approprier ce qu’il voit par rapport à son ressenti, son humeur, son vécu. C’est toute la dialectique du visible et de l’invisible qui m’intéresse, du spirituel dans l’art.

Chapitre 17

« Pourquoi parles-tu toujours par énigmes ? Je les résous toutes,
dit le serpent. »
petit prince

Chapitre 16

«Seuls, l’allumeur de l’unique réverbère du pôle Nord, et son confrère de l’unique réverbère du pôle Sud, menaient des vies d’oisiveté et de nonchalance : ils travaillaient deux fois par an. »

Chapitre 16

«Seuls, l’allumeur de l’unique réverbère du pôle Nord, et son confrère de l’unique réverbère du pôle Sud, menaient des vies d’oisiveté et de nonchalance : ils travaillaient deux fois par an. »

Illustration de Louis.

Chapitre 15

« La sixième planète était une planète dix fois plus vaste. Elle était habitée par un vieux Monsieur qui écrivait d’énormes livres. »

Illustration de Pauline :

" Je dessine depuis toute petite et me suis mise à la peinture il y a quelques années. J’aime m’investir dans des projets qui ont du sens. "

Chapitre 15

« La sixième planète était une planète dix fois plus vaste. Elle était habitée par un vieux Monsieur qui écrivait d’énormes livres. »

Chapitre 14

« Il y avait là juste assez de place pour loger un réverbère et un allumeur de réverbères. »

Chapitre 14

« Il y avait là juste assez de place pour loger un réverbère et un allumeur de réverbères. »

Illustration de Emmanuel Brocart :

Après des études d'art graphique, Emmanuel intègre les Arts-Décoratifs pour suivre une formation en scénographie. Artiste versatile et en quête de sens, il n'admet aucune frontière entre les arts, pour les mettre ensembles au service de beau, témoin du bien.

Chapitre 13

« La quatrième planète était celle du businessman. Cet homme était si occupé qu’il ne leva même pas la tête à l’arrivée du petit prince. »

Illustration de Pech' Dessine :

Pech' dessine, c'est comme un discours de Juppé : maintenant vous avez la super pêche !

Chapitre 13

« La quatrième planète était celle du businessman. Cet homme était si occupé qu’il ne leva même pas la tête à l’arrivée du petit prince. »

Chapitre 12

« Que fais-tu là ? dit-il au buveur, qu’il trouva installé en silence devant une collection de bouteilles vides et une collection de bouteilles pleines. »

Chapitre 12

« Que fais-tu là ? dit-il au buveur, qu’il trouva installé en silence devant une collection de bouteilles vides et une collection de bouteilles pleines. »

Illustration de JS Roger :

Jean-Samuel a créé avec un ami son propre atelier de création : l'atelier ligature. Il propose par celui-ci différente créations : graphisme, vidéos...

Chapitre 11

« Frappe tes mains l'une contre l'autre, conseilla donc le vaniteux. »

Illustration de Gabrielle.

Chapitre 11

« Frappe tes mains l'une contre l'autre, conseilla donc le vaniteux. »

Chapitre 10

« La première était habitée par un roi. Le roi siégeait, habillé de pourpre et d’hermine, sur un trône très simple et cependant majestueux. »

Chapitre 10

« La première était habitée par un roi. Le roi siégeait, habillé de pourpre et d’hermine, sur un trône très simple et cependant majestueux. »

Illustration de Emmanuel Brocart :

Après des études d'art graphique, Emmanuel intègre les Arts-Décoratifs pour suivre une formation en scénographie. Artiste versatile et en quête de sens, il n'admet aucune frontière entre les arts, pour les mettre ensembles au service de beau, témoin du bien.

Chapitre 9 bis

« Mais oui je t'aime, lui dit la fleur. »

Illustration de Scuderia Impression :

Scuderia est un studio de sérigraphie. Le studio propose des services d'impressions sur des supports textiles et papiers. Nous pouvons également nous charger du graphisme lié au visuel de vos objets imprimés.

Chapitre 9 bis

« Mais oui je t'aime, lui dit la fleur. »

Chapitre 9

« Je crois qu'il profita, pour son évasion, d'une migration d'oiseaux
sauvages »

Chapitre 9

« Je crois qu'il profita, pour son évasion, d'une migration d'oiseaux
sauvages »

Illustration de Loïc Randuineau :

Infographie monteur vidéo en maison d'édition, Loïc Ruidineau est passionné de photo depuis maintenant 3 ans. Il partage ses créations sur ses réseaux sociaux afin de faire découvrir de nouvelles images et compositions photographiques.

Chapitre 8

« La fleur n'en finissait pas de se préparer à être belle,
à l'abri de sa chambre verte. »

Illustration de Loïc Randuineau :

Infographie monteur vidéo en maison d'édition, Loïc Ruidineau est passionné de photo depuis maintenant 3 ans. Il partage ses créations sur ses réseaux sociaux afin de faire découvrir de nouvelles images et compositions photographiques.

Chapitre 8

« La fleur n'en finissait pas de se préparer à être belle,
à l'abri de sa chambre verte. »

Chapitre 7

« Je me moquais bien de mon marteau, de mon boulon, de la soif et de la mort. Il y avait sur une planète, la mienne, la Terre,
un petit prince à consoler  »

Chapitre 7

« Je me moquais bien de mon marteau, de mon boulon, de la soif et de la mort. Il y avait sur une planète, la mienne, la Terre,
un petit prince à consoler  »

Illustration de Agnès.

Chapitre 6

« Et tu regardais le crépuscule chaque fois que tu le désirais »

Illustration de Delphine.

Chapitre 6

« Et tu regardais le crépuscule chaque fois que tu le désirais »

Chapitre 5

« Les baobabs, avant de grandir, ça commence par être petit »
Gab p'tit prince

Chapitre 5

« Les baobabs, avant de grandir, ça commence par être petit »

Illustration JS Roger :

Jean-Samuel a créé avec un ami son propre atelier de création : l'atelier ligature. Il propose par celui-ci différente créations : graphisme, vidéos...

Chapitre 4

« Il faut leur dire : "J'ai vu une maison de 100 000 francs" alors ils s'écrient : "Comme c'est joli !" »

Illustration de Béatrice.

Mère du rappeur, Béatrice peint et dessine des aquarelles depuis toute petite. Diplômée de l'école du Louvre, elle a consacré sa vie à ses enfants, ce qu'elle continue de faire maintenant.

Chapitre 4

« Il faut leur dire : "J'ai vu une maison de 100 000 francs" alors ils s'écrient : "Comme c'est joli !" »
Petit prince Lyon

Chapitre 3

« Tu viens donc d'une autre planète ? »
expo petit prince

Chapitre 3

« Tu viens donc d'une autre planète ? »

Illustration Remzi :

" J'ai appris le dessin grâce à la bande dessinée, qui en découvrant le monde du graffiti. Ce que je réalise aujourd'hui découle en grande partie de ces inspirations auxquelles j'ai ajouté mes valeurs, et une bonnes grosse dose d'humour. "

Chapitre 2

« S'il vous plaît, dessine moi un mouton. »

Illustration de Emmanuel Brocart :

Après des études d'art graphique, Emmanuel intègre les Arts-Décoratifs pour suivre une formation en scénographie. Artiste versatile et en quête de sens, il n'admet aucune frontière entre les arts, pour les mettre ensembles au service de beau, témoin du bien.

Chapitre 2

« S'il vous plaît, dessine moi un mouton. »
petit prince

Chapitre 1

« Pourquoi un chapeau ferait-il peur ? »
petit prince saint Exupery

Chapitre 1

« Pourquoi un chapeau ferait-il peur ? »

Illustration de Lucie Allias :

Graphiste et entrepreneur, Lucie lance cette année son projet Talithakoum, un service pour accompagner les entrepreneurs chrétiens dans leur communication digitale et visuelle.

Si tu souhaites acquérir une de ces oeuvres du p'tit prince sous forme de poster,
adresse toi à GAB directement ici.